Lettre n° 13 - Mars 2012

 

La Lettre aux parrains n° 13 - Mars 2012-

 

Le Plateau Dogon connaît aujourd’hui une pénurie alimentaire sans précédent.

La faible pluviométrie a entraîné un déficit de récoltes. Les villages n’ont en moyenne qu’un seul mois de nourriture devant eux et il manque 7 à 8 mois avant de bénéficier des prochaines récoltes.

Cette situation risque de ruiner tous les efforts entrepris par toute une population, qui, au jour le jour s’engage dans des projets de développement de sa région.

Déjà on note un premier mouvement d’exode de jeunes en direction des villes et notamment de Bamako.

L’association YA-G-TU, notre partenaire privilégié à Bandiagara, a été chargée par les pouvoirs publics de mettre en place un plan d’aide alimentaire d’urgence.

L’ATM, très sensible à cette situation, a décidé d’adresser immédiatement 4000 € pour acheter du mil, avant que les prix grimpent. Cette somme a permis de fournir un sac de céréales à chaque famille de Sibi-Sibi.

Par ailleurs, la mairie de Thorigné, dans le cadre de la solidarité internationale, vient de voter l’envoi de 4000 € pour l’aide alimentaire d’urgence à la commune de Dandoli, commune dans laquelle s’inscrit le village de Sibi-Sibi, mais qui compte une dizaine d’autres villages, en très grande précarité.

Ces aides exceptionnelles sont très importantes pour nos amis maliens, même si ce ne sont que des « gouttes d’eau » au regard des besoins des populations.

L’important pour l’ATM est d’abord de « travailler » dans la durée et c’est pourquoi le parrainage mis en place il y a 8 ans est un outil essentiel.

La situation géopolitique du moment nous empêche malheureusement de rendre visite à nos amis maliens et sans l’aide efficace de nos partenaires de YA-G-TU rien ne serait aujourd’hui possible.

 

 

Toutefois nous avons eu le plaisir de recevoir Fifi à Thorigné le 21 octobre 2011 et ce fût l’occasion de faire un point précis sur nos projets en cours à Sibi-Sibi.

Dans ce contexte, nous avons décidé d’accélérer le niveau des aides à Sibi-Sibi, pour répondre encore plus vite, dans la limite de nos possibilités, aux besoins essentiels des villageois de Sibi-Sibi. Ce travail s’effectue en confiance avec Fifi et Boukary, qui communiquent régulièrement avec nous par mail.

 

Le conseil d’administration d’ATM a pris la décision d’augmenter au premier janvier 2012 la dotation trimestrielle à Sibi-Sibi au titre du parrainage.

 

Désormais nous adressons chaque trimestre scolaire la somme de 1900 €, ce qui correspond à 3 types de dépenses spécifiques :

  1. 1250 € pour la fourniture d’un repas par jour scolaire à chacun des 200 enfants qui fréquentent l’école de Sibi-Sibi

  2. 300 € pour l’aide au fonctionnement de l’école, notamment l’achat de fournitures, cahiers, stylos et ardoises

  3. 350 € pour l’aide à l’alimentation des enfants et adolescents de Sibi-Sibi poursuivant leurs études au collège de Bandiagara.

Ce dernier point appelle une explication. Nous avons décidé d’aider à l’achat de nourriture pour les enfants et adolescents qui continuent leurs études et doivent se déplacer à Bandiagara, environ 10 km. Cette dotation n’est pas suffisante pour la centaine de jeunes concernés, mais elle complète l’apport du village de Sibi-Sibi. En effet les villageois fournissent du mil et des légumes ainsi que le bois pour cuisiner. Des femmes de Sibi-Sibi se relaient à Bandiagara, dans une maison prêtée par un propriétaire, et préparent le repas de midi pour ces jeunes.

 

Nous remercions nos parrains, pour la plupart fidèles depuis la mise en place de l’aide trimestrielle que nous apportons à l’école de Sibi et désormais aux collégiens.

Beaucoup d’entre vous nous versent une « contribution » supérieure aux 50 € annuels demandés, ce qui nous a permis d’ouvrir ce parrainage aux collégiens.

Cependant, nous devrons « recruter » d’autres parrains.

Notons enfin que l’intégralité des sommes données par nos parrains est versée à nos amis maliens.

Aucun des frais annexes n’est financé par les dons des parrains. Les quelques dépenses obligatoires : frais bancaires pour envoi de fonds au Mali et dotation pour le fonctionnement de l’association YA-G-TU (déplacements des animatrices de cette ONG) sont toutes affectées à notre budget de fonctionnement crédité par la dotation annuelle de la municipalité.

 

Au-delà du parrainage, l’ATM a également accéléré le niveau de l’aide à Sibi-Sibi.

 

Pour cela nous avons engagé de nombreuses activités pour rassembler des fonds.

  • Paquets cadeaux au magasin Darty en décembre

  • Partenariat avec « Courons à Thorigné » le 26 février

  • Soirée festive et conviviale le 3 mars

  • Bourse aux vêtements le 10 mars

  • Opération bol de riz à l’école Sainte Anne en avril.

Ces opérations nous permettent de financer l’achat de vêtements chauds pour les enfants (il peut faire frais la nuit sur le Plateau Dogon), d’équiper avec un minimum de mobilier le local santé que nous avions réhabilité, de doubler la capacité du poulailler. Les enfants de l’école ont au moins un œuf par semaine au menu.

 

 

Pour compléter les informations qui figurent dans cette lettre, nous vous invitons à lire avec attention les comptes-rendus que nous vous envoyons chaque mois et qui reprennent les échanges et les décisions de notre conseil d’administration.

 

Distribution de vêtements « chauds » dans une classe de l’école de Sibi-Sibi

 

Enfin, merci de prendre date de notre assemblée générale annuelle :

 

Le jeudi 26 avril à 19 heures à l’auditorium de la médiathèque.

Pour cette soirée nous avons sollicité un intervenant extérieur pour échanger sur la situation géopolitique actuelle du Mali.

A l’issue de cette AG, vous serez conviés à partager le repas.

Une convocation vous sera prochainement adressée.

 

Le Conseil d’administration remercie les parrains et adhérents pour leur fidélité à l’association.

 

Rédacteurs : Bernard Putegnat et Philippe Thura