Rapport Moral 2019

 

RAPPORT MORAL 2019

Bonjour à toutes et à tous,

Et merci à vous de prendre le temps de cette lecture,

Vingt ans et quelques mois se sont écoulés depuis le 25 janvier 2000, date de naissance officielle de notre association. Certes nous aurions aimé célébrer cet anniversaire ensemble, échanger, faire le bilan et des projets, se souvenir…. Les circonstances en ont décidé autrement. On fera avec…. mais avec toujours la ferme intention de poursuivre notre aventure et se retrouver au plus vite pour en parler.

Qui eut imaginé cette belle et prometteuse longévité ? Peut-être Maurice Lelièvre, alors maire de Thorigné Fouillard répondant en 1999 à l’appel lancé par Bernard Jouan, d’ASF, lequel relayait la demande de Mme Yaiguéré Tembely, présidente de l’ONG YA-G-TU et des habitants de Sibi Sibi qui recherchaient une commune française susceptible de les accompagner dans le développement de leur village ?

Cette aventure collective n’a été possible bien évidemment que grâce à l’engagement, le savoir-faire et la disponibilité de Mme Tembély, dite Fifi et de son adjoint M. Boukary Sanogo, que je salue bien volontiers et que nous aurions tant aimé avoir à nos côtés, non seulement en tant que fidèles partenaires, mais aujourd’hui aussi comme amis, pour célébrer cet événement.

C’est ce qui était programmé en mars dernier, et si un méchant virus a décidé de gâcher la fête, nous gardons tous en mémoire leur soutien, leurs conseils pour une bonne compréhension des problèmes du Mali et leur accompagnement dans la gestion des actions que nous menons pour ce village qui nous est cher.

Vingt ans de coopération, et en corollaire, de projets financés, nécessitent aussi un soutien institutionnel. Celui de notre mairie ne s’est jamais démenti jusqu’à cette année. La confiance qu’elle nous a toujours accordée, son soutien tant moral que financier, nous a permis, non seulement de mener à bien nos actions pour Sibi Sibi mais aussi d’entretenir et encourager cohésion et motivation auprès de nos militants, bénévoles, sympathisants et donateurs. Je formule ici le souhait que ce soutien perdure.

Je n’oublie pas de remercier nos autres relais, l’Association Ille et Vilaine Mopti, et son président Alain Diulein, ainsi que l’AJCRPD toujours de bons conseils.

La chair, le cœur, les bras, les jambes, la tête… C’est vous adhérents, marraines et parrains qui êtes le corps de notre association et c’est vous qui la faites vivre. C’est vous, militants et bénévoles qui la faites avancer et grandir, toujours présents lors de nos grands rendez-vous, et pour beaucoup d’entre vous, fidèles depuis des années voire depuis la création d’ATM. Je me dis donc dans ma petite tête que ce ne doit tout de même pas être le fait du hasard et qu’il doit bien y avoir une raison.

Si je peux recourir à un lieu commun éculé, je comparerais ATM à une grande famille, une famille à l’Africaine, nombreuse, pérenne et solidaire, tous mus par ce même sentiment de la nécessité du partage et de l’ouverture au monde.

Lors d’une réunion de famille, en général, surtout lors des anniversaires, on se souvient de ses défunts. J’évoquerai donc ici deux personnes aujourd’hui disparues et sans lesquelles notre association ne serait sans doute pas ce qu’elle est : Bernard Putégnat, président d’ATM de 2005 à 2013, vice-président de2003 à 2005 et de 2013 à 2015. En marquant notre association de son empreinte humaniste, il était La référence. Ses trois séjours à Sibi Sibi l’avaient convaincu de notre devoir d’aider les enfants de Sibi Sibi en renforçant nos liens d’amitié.

Michel Bertheux, fut membre du CA d’ATM de 2001 à 2006. Il était tombé sous le charme de Sibi Sibi lors de son séjour en 2003. Il mit alors ses compétences au service d’ATM tout en écoutant de la musique africaine. Il répétait volontiers qu’il s’installerait un jour « là- bas ». La maladie ne lui en a pas laissé le temps. Nous pensons à eux, et encore un peu plus à l’occasion de cet anniversaire

Durant ces vingt années beaucoup de choses ont été réalisées- et beaucoup reste à faire d’ailleurs- Cette dernière décennie a été plus compliquée, tant pour nos amis maliens bien sûr confrontés aux exactions djihadistes, conflits interethniques, dérive de l’état et contraintes climatiques toujours plus difficiles, mais aussi pour nous, qui ne pouvons aller sur place.

Nous avons de plus vécu ces derniers temps en semi hibernation, sans les animations ni rencontres qui font le dynamisme d’ATM, sans notre semaine de festivités pour fêter nos vingt ans. Malgré tout, nous avons toujours maintenu nos échanges et nos engagements avec nos partenaires et nous continuerons à le faire grâce à votre soutien, notamment l’an prochain avec la construction de logements pour les enseignants si nos finances (et donc la reprise de nos actions de recherche de fonds) nous le permettent.

Soyez assurés que nous ne lâcherons rien, que nous poursuivrons la mission que nous nous sommes fixée il y a deux décennies. Je vous donne donc rendez-vous dans… vingt ans, et en attendant, à l’automne prochain pour la célébration de notre belle aventure. Je compte sur vous… Evidemment !

Merci de votre attention…. Et de votre indulgence.

Jean- Jacques Hervé

Président d’ATM                                                                                                                     Novembre 2020