AG de 2017

                        

RAPPORT MORAL 2016

 

Bonsoir à toutes et à tous,

Et merci à vous d’être là.

Bonjour également et bienvenue à Boukary, notre « Messie » à nous.

Un rapport moral ne se rédigeant pas en huit jours, (du moins en ce qui me concerne), j’en ai fais deux. La présence ou non de mon voisin décidant de celui que je lirai. Voici donc la version « plus », pour « plus porté vers l’avenir et l’optimisme ».

Projetons- nous un peu et nous jugerons si nous pouvons rêver…

Depuis la création d’ATM en 2000 beaucoup de choses ont été faites pour Sibi Sibi. Beaucoup de choses dont nous pouvons, dont vous pouvez parrains et marraines être fiers, et notamment ce parrainage qui vit depuis 13 ans et permet à ce jour de scolariser et donner à manger à 379 enfants, alors que seulement 90 élèves fréquentaient l’école en 2001.

Aujourd’hui, notre association a passé le cap incertain des quinze ans d’existence, âge auquel nombre de petites associations comme la notre disparaissent, faute d’adhérents, de soutiens, de moyens financiers. A l’inverse, malgré les contraintes persistantes qui contrarient nos échanges, ATM se porte bien, grâce à vous, au soutien indéfectible de notre municipalité  et aux membres du CA toujours aussi motivés et disponibles.

                   Notre réseau de donateurs est en effet stable- à défaut de progresser- nos échanges réguliers et nos projets aboutissent, financés notamment par nos multiples actions militantes menées sur la commune grâce à l’engagement des bénévoles qui considèrent qu’appartenir à une association caritative ne consiste pas uniquement à faire un chèque. Grâce à eux, ces journées empreintes de solidarité et de convivialité sont belles, chaleureuses et porteuses d’avenir.

         Je vous remercie donc pour cette fidélité. Je salue également Boukary pour son engagement à nos côtés, toujours plus présent et plus indispensable.

         Nous pouvons donc dire que nous avançons… Nous avançons, mais pour aller où ?.... On peut se satisfaire de cette coopération, dynamique et bien ancrée des deux côtés de la méditerranée. On peut aussi se risquer à regarder au-delà de l’instant présent. L’horizon apparaît alors un peu brumeux, plus incertain. Petit aperçu.

                                     J’avais dit dans mon dernier rapport que 2015 avait été une année de transition, sans projet ni perspective. A l’inverse, 2016 fut le lancement d’un chantier de grande envergure poursuivit en 2017 avec la construction de trois classes et un bloc de latrines pour accueillir le tout nouveau collège de Sibi Sibi. Quel visiteur eut imaginé dans les premières années de notre coopération qu’il existerait, 12ou 14 ans plus tard un collège dans ce village de 1400 habitants ?

         C’est le fruit de notre investissement et de notre détermination à faire vivre ce partenariat. C’est le côté positif. C’est aussi, nous en sommes conscients, une responsabilité lourde.

         Les effectifs de l’école augmentent d’année en année, et avec eux les besoins en denrées alimentaires pour la cantine, en équipements et en fournitures. Nos moyens ne sont pas illimités et pourtant nous augmentons régulièrement les dotations scolaires et nous allons devoir nous y résoudre à nouveau. Combien de temps pourrons- nous respecter nos engagements ? Comment faire pour  que ce cercle vertueux se nourrisse au lieu d’afficher rapidement ses limites ? N’y aura-t-il pas un jour, pas si lointain,  où nous devrons nous résigner à faire des choix et nous recentrer sur ce qui a de tous temps été notre priorité : L’éducation ?..... Dois-je rappeler enfin que désormais les sommes annuelles versées pour l’école sont supérieures aux fonds perçus du parrainage ? Et ce, malgré nombre d’entre vous qui versent largement plus que le minimum demandé de 60 euros/ an. Et puis, qu’elle perspective envisager pour l’après ATM qui, malgré sa vitalité, ne sera pas éternelle ? C’est le point sinon négatif, du moins qui interpelle.

         La solution serait la mise en place d’activités génératrices de revenus permettant aux villageois d’acquérir une certaine autonomie.  Nous l’avons fait avec l’achat d’une découpeuse à échalotes, le financement d’un système de micro crédits, la construction d’un poulailler. Les résultats obtenus n’ont pas toujours été à la hauteur de nos espérances notamment pour le poulailler. Ce fut sans doute un projet trop ambitieux compte tenu des moyens financiers engagés par la petite ATM. La priorité des bénéficiaires de ces actions louables demeure la satisfaction des besoins fondamentaux dont le premier : se nourrir. Penser et investir pour l’avenir restait un luxe auquel il ne fallait même pas songer.

                   Il faudra pourtant à mon sens y repenser rapidement si nous ne voulons pas que tout cet investissement humain et financier de quinze années ne vire à l’impasse. Notre action n’aura de sens que lorsque les habitants de Sibi Sibi pourront s’affranchir de notre soutien et qu’au-delà d’un assistanat qui devrait par définition être provisoire, le village financera la cantine de son école et fournira lui-même les produits nécessaires à son développement. Le chemin est encore bien long !...  Mais après ce chantier important consacré à l’éducation, ce devra être pour moi notre sujet de réflexion pour les mois et les années à venir. Je suis confiant, nous pouvons en rêver, à condition de se   donner les moyens de cette ambition.

                   Nous avons aujourd’hui la chance d’avoir parmi nous quelqu’un de talentueux, de dévoué et au fait des réalités africaines en général et du village en particulier. Il saura nous conseiller.  Merci donc à Boukary d’avoir accepté notre invitation malgré les contraintes administratives qui t’ont été imposées.

         Ta présence ici m’incite à l’optimisme et je veux croire qu’une nouvelle ère s’ouvre à nous dans nos échanges avec nos partenaires, et ce, malgré la confusion, la violence et l’incertitude qui persistent au Mali et nous interdisent toujours d’aller à la rencontre de nos amis maliens.

         Application d’une nouvelle convention, plus exigeante et plus rigoureuse, nouveau maire à Dandoli et nouveaux directeurs des 1er et 2ème cycle, mise en place d’une correspondance régulière et fructueuse avec le directeur du collège désireux de s’investir dans le développement du village et nouvel interlocuteur privilégié beaucoup plus présent et disponible en ta personne Boukary grâce à qui nous recevons désormais  des informations régulières du village. Et puis, cette visite bienvenue qui va nous permettre de compenser notre frustration de sept longues années d’absence à Sibi Sibi.

         Grâce à ce séjour, nous allons pouvoir faire le point sur notre coopération, faire un bilan des réalisations, un état des lieux du présent et jeter les bases de nos actions futures,  réchauffer si besoin était nos liens d’amitié et envisager l’avenir avec détermination, fort de la confiance qui nous anime. En un mot d’aller de l’avant. Est-il besoin de rappeler qu’aider les autres, c’est aussi nous aider nous-mêmes ?

         Je vous remercie de votre attention…. Et de votre indulgence.


Jean-Jacques HERVE, président d’ATM (Avril 2017)

 

 

 

 

 

 

 

Rapport d’activité d’ATM - Année 2016 – AG du 26 Avril 2017


Un grand absent au cours de cette assemblée : Bernard PUTEGNAT.                                                        

Cependant, si présent dans nos pensées !  Bernard  serait ravi, comme nous le sommes tous aujourd’hui, d’accueillir Boukary. Merci à Marie France d’avoir proposé cette invitation et de poursuivre  son engagement au sein d’ATM.  Ses liens téléphoniques réguliers depuis Juin 2016 avec Boukary ont permis d’avancer dans notre  coopération avec Sibi Sibi et ont facilité sa présence parmi nous ce soir. Afin de ne pas empiéter sur ce temps précieux d’échanges  avec  Boukary, ce rapport d’activité vous paraîtra concis, je l’espère.    

                                                                                                                                                                              

Six  points essentiels  à souligner pour cette année 2016 :


1-Un engagement financier sans précédent sur les fonds  propres d’ATM pour la construction de trois classes et de trois blocs latrines : au total 21080€

Et une municipalité partie prenante dans cet effort pour la scolarisation  grâce à la mobilisation des fonds de solidarité internationale.

*Un premier paiement  en 2016, dont  3000€ de subvention municipale votée fin 2015 pour la première classe et deux blocs de latrines (Première photo de cette construction sur le compte rendu d’Octobre 2016).                                                                                                                                                                       

*Puis en Juillet 2016 un engagement du CA pour le financement des deux classes supplémentaires et d’une troisième latrine, et  4000€ de subvention municipale sur les fonds de solidarité internationale votée fin 2016.       

 Un total de 28080€ pour ces investissements sur le groupe scolaire de Sibi Sibi. Le village aura participé à hauteur de  3120€ pour l’ensemble de la construction, soit 10% de la facture totale.

*Décision également de financer le remplacement d’une pompe défectueuse sur un puits du village à hauteur de 1800€ sur les fonds propres d’ATM.                                                                                                                                                                           

La première classe a été inaugurée à la rentrée Septembre 2016. La construction des deux autres classes est aujourd’hui pratiquement terminée. La pompe est également remplacée.


2-Une mobilisation des membres du CA toujours efficace pour récolter des fonds, à travers les différentes animations, ceci dans un esprit de convivialité.

Deux nouveautés en 2016, la foire aux livres en Mars qui fut un succès, et la marche solidaire en Octobre, et deux équipes très mobilisées pour ces deux manifestations. En Mars,  la participation des élèves de l’école Ste Anne à L’opération   ‘’ Bol de riz’’, pour la première fois salle de l’Eclat, à donné entière satisfaction, tous les enfants  ayant pu manger en un seul service (170 repas distribués). Cette animation ainsi que la bourse aux jouets en Décembre mobilisent les enfants des écoles et permettent une sensibilisation des plus jeunes aux actions de solidarité. La participation au vide grenier fut l’occasion cette année de sensibiliser les exposants à nos actions par la distribution de flyers les invitant à nous remettre les invendus en jouets d’enfants et livres (un vide grenier à l’envers comme dit Philippe). La bourse aux vélos en Juin est également un service à la population. Au cours de L’opération paquets cadeaux au carrefour market en Décembre, nous sommes allés à la rencontre des Thoréfoléens, même si la recette fut maigre !  

Pour l’ensemble de ces animations ce sont  4152€ de fonds récoltés en 2016, hors parrainage. Merci pour la bonne humeur et l’investissement de chacun des membres du CA encore cette année, et aux bénévoles (parrains et adhérents) qui ont bien voulu se joindre à nous !                                                                                                                                          


3-Un réseau de bénévoles et partenaires solidaires de nos projets pour Sibi Sibi :

La municipalité de Thorigné Fouillard très solidaire de notre engagement àSibi Sibi.La présence de Jean Le Flecher nous est très précieuse dans le contrôle des vélos proposés à la vente chaque année. Aurélien, le gendre de Jean Jacques passe un certain nombre d’heures  à la mise à jour du site internet. L’association ‘’Des livres et Nous’’ est notre partenaire  au cours de la Foire aux livres. Dominique Launat et Jean Maury  ainsi que ‘’L’Eire du large’’ pour l’animation musicale, puis La GV, et  Mme Lascabannes  ont apporté leur soutien à la journée ‘’ Marche Solidaire’’. Monsieur MOREL directeur de l’Ecole Ste Anne avec le soutien des parents d’élèves, reste très attaché aux valeurs de solidarité transmises aux élèves, à travers l’opération Bol de Riz. Les établissements scolaires de la commune ont participé à l’opération ‘Bourse aux jouets’’.  

Un grand merci à tous !


4- Le maintien  d’un partenariat avec l’AIVM et l’AJCRPD :                                                                                       

Alain Diulein président actuel de l’AIVM nous soutient à travers le financement d’une étude diagnostic sur les besoins prioritaires  à Sibi Sibi, confiée à Housseini  Cisse pour un montant de 1300€. Jean Jacques a rencontré Housseini, au cours de ses séjours en France le 8 Janvier et le 13 Juillet 2016 afin d’en échanger. Le départ au Mali le 18 Février 2016 d’Alain Diulein (AIVM) et de Jean Yves Le Rumeur (AJCRPD), avec un dossier d’ATM, préparé par Bernard et Jean Jacques, fut une belle opportunité pour rencontrer Boukary sur place dans les locaux de L’AJCRPD le 29 Février 2016, ainsi que le directeur de l’école le 7 Mars,  afin de  constater l’état d’avancement de la construction de la première classe. Merci à Alain et à Jean Yves pour ce relai si précieux pour ATM.                                      


5-Le Parrainage : Grâce à la participation des parrains au financement de la cantine,  la scolarisation sur le groupe scolaire de Sibi Sibi progresse. (379 élèves pour l’année scolaire 2016/2017, contre 340 en 2015). Sans ce parrainage qu’adviendrait-il de la scolarisation ?  La question reste entière.


6- ATM : Une mobilisation constante : Au-delà de l’organisation des animations

Un Conseil d’administration 11 fois réuni cette année, des courriers fréquents aux directeurs d’école de Sibi Sibi, au Maire de Dandoli, et vers  YAGTU. Après une tentative infructueuse pour échanger avec Fifi sur SKYPE en Juin 2016, des communications téléphoniques plus fréquentes avec Boukary. Puis  la rédaction et la mise en place d’une nouvelle convention signée par tous les partenaires. En juin 2016, la mise à jour sur le site internet de l’ensemble des réalisations d’ATM depuis Janvier 2014.  Les rédactions du rapport moral, financier et d’activité, dont vous avez eu connaissance en Avril 2016 ainsi qu’une lettre aux parrains qui vous a été adressée en Novembre. Les rédactions des comptes rendus, d’articles pour l’AMI, Ouest France, les réservations de salles, la gestion de la boîte mail. Notre participation au forum des associations et notre présence à la cérémonie de clôture de la saison associative. Autant dire que les compétences de chacun, très complémentaires sont maintes fois sollicitées, et cette complémentarité montre son efficacité  pour mener à bien nos projets.

                                                          

Et bien sûr, essentiel pour un agréable et indispensable moment convivial, ce  buffet qui vous attend ce soir, préparé par nous tous et que nous allons partager avec notre ami Boukary. Un grand merci à vous parrains, adhérents, élus, pour votre confiance et pour votre fidélité.  

                   


Françoise REHAULT DEVRAND, secrétaire d’ATM (Avril 2017)